Chablis Premier Cru " Vau de Vey "

Cette parcelle a beaucoup de signification, elle marque pour moi le début de mon aventure.

Climat principal, qui se trouve sur la rive Gauche du Serein, proche de la commune de Beine.

Ce climat prononcé « Vau d’Vey », « Vau de Vey » désigne « la vallée du vai », « du vay », « du vey », du latin VADUM « gué, endroit humide, marécageux ». Surement en raison du ruisseau qui coule en contre-bas, inondant autrefois l’entrée de la vallée.

Les vignes sont assises sur un sol peu profond/caillouteux et un sous-sol datant du jurassique supérieur, le kimméridgien.

Sur certains endroits, il n'est pas rare de voir affleurer la Marne. 

Exposé Sud-Est, l''inclinaison y est très importante, pouvant atteindre 50%. Ce qui rend très difficile toute mécanisation.

Pour chaque millésime, cette parcelle de 0,48 ha peut produire au maximum 3700 bouteilles

La viticulture

La vigne y a été plantée entre 1980 et 1985, elle a aujourd'hui presque 40 ans et peut commencer a être considéré comme une vieille vigne.

Un curetage est pratiqué chaque année sur les pieds atteints de maladies du bois, afin de préserver le potentiel qualitatif des pieds en place.

Lorsqu'un pied doit être remplacé, deux plants sont plantés afin de pouvoir pratiqué une taille Guyot Poulsard et diminuer la quantité de grappe par pied. Ce qui favorise aussi leur implantation.

Depuis l'acquisition de la parcelle, un travail sur le palissage a été effectué, en plus de réaliser des rognages plus haut, avec pour but d'augmenter la surface foliaire, afin de favoriser la maturation.

Dans le but de limiter l'érosion, nous n'utilisons plus de tracteur sur cette parcelle et laissons un enherbement permanent.

Pour préserver le potentiel qualitatif, pendant la période végétative, un ébourgeonnage sévère est pratiqué, ainsi qu'un effeuillage.

 

La vendange se fait à la main 

Cepage : Chardonnay

Année de plantation : 1980/1985

Densité ha : 6000 pieds / ha

Porte greffe / clone : 41 B

Taille : Guillot double

La vinification

Sur cette parcelle, la vendange est manuelle. 

 

Ceci nous permettant d'effectuer un tri directement à la parcelle.

Une fois arrivée au chai, la vendange est pressée grappes-entières à l'aide d'un pressoir pneumatique. Avec des montées en pression faibles, inférieures à 2 bars.

 

La durée du pressurage est modulée par dégustation du moût.

S'ensuit une période de pré-oxydation, où le moût n'est pas sulfité, afin que les composés aromatiques, facilement oxydables, s'oxydent avant fermentation alcoolique.

 

Cette pratique est utilisée dans le but de diminuer les risques d'oxydation prématurés en bouteille, elle a tendance à diminuer le coté fruité du vin dans sa jeunesse, avant de prendre toute son ampleur durant la phase de vieillissement.

Après cette période, le moût est très légèrement sulfité (2g/Hl) et est débourbé à froid pendant 12 à 24h. 

 

La vinification et l’élevage de nos vins sont conduits de façon naturelle, c'est a dire qu'aucun ajout d'enzymes / levures / bactéries n'est réalisé.  

 

Découle un long élevage, dans des cuves inox et fûts. L'élevage en fût représente 50% de la cuvée, 10% seulement sont des fûts neufs.

Les vins ne sont pas filtrés.

Après un élevage d'environ 1 an, les vins sont assemblés pour former une unique cuvée, pour ensuite être gardé encore 1 an avant d'être mis en bouteille.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Adresse : 8, rue de derrière les fosses 89700 Viviers, France

Heures d'ouvertures : lundi au vendredi  (8h - 19h) /  Samedi : (9h- 18h) 

Fermé le dimanche

Les heures d'ouvertures se font sous contact